logo officiel airplum

Histoire des chaussons : à la découverte de l’origine des pantoufles et des Charentaises

Pieds avec des pantoufles chaudes bleues ciel
Photo tombée dans le domaine public issue de Wikipedia - https://fr.wikipedia.org/wiki/Pantoufle#/media/Fichier:Nieznany_-_Pantofle_damskie.jpg montrant une paire de pantoufles de femme dans les années 1800

Connaissez-vous l’histoire des chaussons ? À l’origine, ce sont des espèces de chaussettes portées dans les sabots en bois pour plus de confort. Avec le temps, ils évoluent et finissent par devenir des chaussures d’intérieur légères, confortables et parfaites pour un moment de détente ultime. Plongée historique.

Histoire des chaussons : origine et genèse

Si on remonte dans le temps, l’histoire des chaussons a commencé au Moyen Âge. À cette époque, les paysans fabriquaient des sortes de chaussettes à porter dans leurs sabots de bois, avec des chutes de tissus. Mais bien avant cela, l’histoire des chaussons serait aussi marquée par des découvertes de chaussures en peaux d’animaux durant la période préhistorique, ou encore des sandales en cuir doublées en fourrure au temps de l’Ancienne Égypte. Ces découvertes marquent la genèse des chaussons. D’autres écrits anciens enrichissent l’histoire des chaussons pantoufles : certains historiens évoquent une origine liée à la babouche orientale. Quoi qu’il en soit, chaque histoire des chaussons s’accorde sur une caractéristique bien spécifique de la pantoufle : quel que soit le pays, il est question d’une chaussure légère, pratique et confortable.

Le saviez-vous ? Selon Antidote, logiciel orthographique et grammaticale de langue française élaboré par des linguistes et lexicographes, l’étymologie du mot chausson vient “De chausse” et “on” :  du latin populaire “calcea”, qui signifie “chaussure”. Selon ces professionnels de la langue française, ce terme ne s’est pas toujours écrit ainsi :

 

  • On écrivait “chaucon” au XIIIe siècle ;
  • Puis le mot “chausson” dès le XIVe siècle. 

 

Bon à savoir également sur l’étymologie du mot pantoufle, synonyme de chausson :  le mot pantoufle fait son apparition plus tard, au XVIe siècle. Il se compose du terme “pan” qui signifie “bout de tissu” et du suffixe “oufle” qui qualifie des objets gonflés. Le mot pantoufle fait donc référence à une chaussure faite d’étoffe selon le Dictionnaire de l’Académie française 

Chausson à tissu carreau flashy avec fourrure en laine blanche
Des décennies après, le chausson pantoufle bas sans talon a bien évolué. Il est plus confortable, à l’image de cette pantoufle de style charentaise développée par Airplum pour des moments de détente à la maison.

Les pantoufles et son histoire dans l’Hexagone

L’histoire des chaussons en France commence vers le 15ᵉ siècle. À cette époque, les pantoufles, une version ultraconfortable du chausson bas et sans talon, étaient fortement appréciées. Dérivées de la babouche orientale, les pantoufles prenaient la forme de chaussures basses en tissu. Les pantoufles représentaient, en effet, un bout de tissu porté dans le sabot en bois pour protéger les pieds en remplaçant la paille. C’est le début de l’histoire des chaussons français. En France, il existe une pantoufle qui a fortement marqué l’histoire des chaussons. Il s’agit de la Charentaise. C’est le summum des pantoufles de fabrication française, et un chausson qui contribuera à la renommée des pantoufles made in France.

La Charentaise : le chausson made in France

La naissance de la Charentaise marque l’histoire des chaussons français. Au 16ᵉ siècle, dans la Charente, les paysans qui travaillaient près des moulins de papier et de feutre utilisaient les chutes et rebuts en guise de semelle chaude dans leurs sabots, pour les rendre plus confortables. Cette technique sera ensuite adoptée par les cordonniers qui vont utiliser les rebuts de feutre issus des uniformes des militaires, pour fabriquer des semelles rigides, mais aussi des pantoufles chaudes avec doublure ou fourrées. L’histoire des chaussons Charentaises commence là. Au 17e siècle, la Charentaise permettait aux valets de marcher silencieusement dans les appartements de leurs maitres sans les réveiller. Elle porta alors le nom de “Silencieuses”.

Tissu écossais à carreaux, fourrure en laine de mouton, la Charentaise est le chausson d’hiver par excellence.
Tissu écossais à carreaux, fourrure en laine de mouton, la Charentaise est le chausson d’hiver par excellence.

Textile écossais, cousu-retourné : les caractéristiques du chausson né en Charente

Dans l’histoire des chaussons, la Charentaise est une pantoufle à part entière. Sa fabrication en rebut de feutre se développe dans les années 1880 dans plusieurs ateliers de la région d’Angoulême. Au 20ᵉ siècle, l’industrie de la Charentaise devient prospère. Selon l’histoire des chaussons, c’est après la Seconde Guerre mondiale que la pantoufle évolue dans sa fabrication et dans son industrialisation grâce aux industriels de La Rochefoucauld. L’histoire des chaussons raconte également qu’en 1907, Théophile Rondinaud, cordonnier, remplace le dessus en noir traditionnel de la pantoufle en tissu écossais au plus bel effet. Ce tissu est devenu une caractéristique importante de la Charentaise. La maison Rondinaud inventa également une autre technique de la fabrication des pantoufles Charentaises : le cousu-retourné, une avancée majeure dans l’histoire des chaussons. Jusque dans les années 70, la Charentaise régnait dans le monde des pantoufles françaises. L’entrée de la concurrence, notamment asiatique, marque l’histoire des chaussons puisqu’elle a bouleversé la tendance.

Une chaussure inscrite au patrimoine français

L’histoire des chaussons en France est aussi marquée par la labellisation du chausson Charentaise. La pantoufle porte une IGP (indication géographique protégée) qui, en plus de ces caractéristiques physiques, permet de marquer son origine et son authenticité et de protéger les consommateurs des copies et des contrefaçons. Une véritable Charentaise est fabriquée en Charente et dans le Périgord (ou se trouve l’usine d’Airplum) où actuellement, quelques ateliers tricolores continuent de faire perdurer le savoir-faire, malgré la concurrence asiatique. Par ailleurs, la pantoufle Charentaise est inscrite dans le patrimoine français, et est indissociable à l’histoire des chaussons en France.

De la chaussette de sabot à une chaussure de détente à part entière

L’histoire des chaussons sera aussi marquée par le moment où ils sont devenus des chaussures d’intérieur confortables et cosy, parfaits pour un moment de détente. À partir du 20e siècle, l’histoire des chaussons prend une autre tournure. La pantoufle se réinvente et les créateurs de mode en font un accessoire tendance et stylé. Les fabricants réinventent les pantoufles modernes, avec un large choix de motifs, coloris, formes, etc.  2020 marque un tournant dans l’histoire des chaussons. La crise sanitaire fait exploser les ventes et le confinement oblige les gens à rester chez eux en mode “pantouflards”, chausson au pied. À partir de 2021, les chaussons reviennent au gout du jour. Ils seront portés aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ces articles chaussants ne sont plus les accessoires de nos grands-parents, ils deviennent incontournables pour tous : homme, femme, enfant, ado, séniors actifs, et grands séniors. Ils symbolisent le bien-être, la détente, la relaxation et l’esprit cocooning au sein de la maison.

AIRPLUM, maitre chaussonnier depuis 1947 en Périgord vert

Dans l’histoire des chaussons, figure Airplum, l’un des derniers grands fabricants de pantoufles en France. Face à la mondialisation et à la forte concurrence asiatique, seules quelques entreprises tricolores perdurent et font vivre encore le savoir-faire artisanal industriel des chaussons français.  Airplum, c’est une fabrique de pantoufles créée en 1947 dans le sud-ouest de la France. Notre atelier est situé à Augignac, en Dordogne route des Charentaises !  Nous fabriquons depuis presque 80 ans, des chaussons pantoufles et de nombreuses déclinaisons : mules, sabots, bottillons, boots d’intérieur, slippers ou les slip-on, pantoufles de style charentaises pour homme, femme, pour fille et garçon. Découvrez sans plus attendre tous nos articles chaussants d’été et d’hiver sur notre boutique en ligne.

Découvrez sur notre page LinkedIn Airplum, nos valeurs, notre histoire et notre savoir-faire dans la fabrication française de pantoufles.

Partager:
Facebook
Twitter
Pinterest

Vous partez déjà ?

Inscrivez-vous à notre newsletter et profitez de 10% de REDUCTION sur votre première commande. Vous recevrez votre code promo par email. Accédez ensuite à toutes nos offres exclusives !

Recherche

Bon plans

Type de produit

Tranche de prix

Pointure